Qui suis-je ?

Qui suis-je ?

Accompagnatrice EN éco-responsabilité chrétienne.

Après quinze ans d’expériences réussies en conseil stratégique climat et développement durable (Ville de Paris, Banque de France, bureau d’étude…), j’accompagne les structures, petites ou grandes qui souhaitent s’orienter vers une conversion écologique.

Juriste de l’environnement, je suis engagée dans l’écologie depuis 1989 et membre de l’Antenne environnement de la Conférence de évêques depuis 2011,.

J’interviens sur l’encyclique  Laudato Si’ en lien avec le climat, les droits humains et surtout la mise en pratique de ce texte fondamental (Vivre Laudato Si’) par des soirées, formations, organisation d’événements, publications.

Lors de mes engagements professionnels, j’ai inventé de nouveaux outils, des initiatives inédites qui sont pour moi les clés pour atteindre les changements souhaitables. Ces innovations sont généralement alimentées par un travail “d’intelligence collective” que j’ai à la fois expérimenté dans le milieu associatif et pour lequel je me suis formée. 

A titre d’exemple j’ai co-piloté le premier “Pari pour le climat”, dès 1996, un défi stimulant sur un an, mis en place dans une centaines d’écoles en France ; en 2002 je me suis engagée pour la mise en cause de la responsabilité juridique des multinationales, sujet alors absent du débat public ; en 2003 j’ai participé à la mise en place de la première Charte de jardins partagés dont la pratique débutait à peine à Paris (aujourd’hui ils sont près de 200), j’ai mené un projet-pilote sur la première Ecozac parisienne et surtout initié le premier Plan climat parisien. 

Ce plan climat, élaboré entre 2005 et 2008 (aujourd’hui Plan Energie Air Climat) a été l’un des premiers en France et le tout premier préparé à partir des initiatives de milliers d’habitants (dizaines de réunions publiques, panel citoyen, site participatif etc.). 

Co-fondatrice en 2012 de Chrétiens unis pour la terre, la première association écologiste chrétienne, j’y ai favorisé ou initié des outils nouveaux ou décalés  : Guide de carême végétarien, Jeûne pour la terre, Jeûne pour le climat, Prières mensuelles pour la terre etc.

Divers outils ont été mis en place en vue de la mobilisation des religions pour le climat entre 2014 et aujourd’hui (videos, marches, débats, stands, méditations, appels…)

Enfin, l’initiative la plus récente a été la co-conception du label Eglise verte, dispositif de conversion écologique destiné aux communautés chrétiennes et lancé en 2007 qui a déjà motivé plus de 300 communautés.

  • Co-fondatrice et présidente de l’association Chrétiens unis pour la terre (CUT)

    Chrétiens unis pour la terre  est né d’une rencontre entre plusieurs personnes actives sur les liens foi et écologie dans toute la France. L’objectif de ce mouvement est de créer un lien permanent entre les personnes et les groupes soucieux d’écologie dans l’Eglise, essentiellement via la propositions d’outils (http://www.caremepourlaterre.org ; conférences de la verrerie ; Noël autrement…) et par une lettre mensuelle “Maison commune” qui recense toutes les initiatives, les rendez-vous et les ouvrages liant foi et écologique. 

  • Participation depuis 2011 à Antenne environnement et modes de vie auprès de la Conférence des évêques de France, sur énergie-climat

    Depuis 2011 je participe à l’Antenne environnement et modes de vie qui produit des “Fiche bleues” destinées à  informer les évêques de France sur les questions écologiques (biodiversité, transition énergétique, gaz de schiste, marées vertes, climat….) 

  • Collectif Vivre autrement
Retour en haut